La religion , un mode de vie incontournable pour le croyant: les opinions sur l’IVG.

1
442

PAR EL HADJi MALICK DIOP

Interruption volontaire de la grossesse ou l’IVG.
Certains supposés intellectuels, dans l’espace virtuel que réel, récusent le fait de ramener toujours le débat sous l’angle religieux.
Primo, c’est impossible pour un musulman,de s’interroger sur une affaire, sans faire appel à sa religion parce que homme et religion sont indissociables.
Secundo, le coran, la vraie charte fondamentale du croyant, bien entendu musulman, son code de conduite,en toute chose,lui recommande de se retourner à Àllah et à son prophète lorsqu’il se pose un débat, Si vraiment il est croyant. 59. O les croyants! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement. Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-le à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleure interprétation (et aboutissement).

Tertio, concernant cette pratique juridico- médical, noble et sauveur fûte-elle, elle ne peut prévaloir à ce qu’ a décrété la religion. En effet, on ne n’a pas le droit d’étouffer une vie dans l’œuf parce qu’il y a eu inceste ou viol et de ces forfaitures auraient découlé une grossesse ,dont la naissance de l’enfant, pourrait constituer une gêne morale quant à la victime car la société aurait un regard dédaigneux envers elle: elle serait la risée de la société. La raison est simple. La vie humaine est faite d’épreuves, tant variées d’un individu à un autre, et ce dernier ,notamment croyant, est appelé à y faire face. L’épreuve fait partie de la raison de notre existence dans ce monde. Les versets et hadiths la consacrant sont légion.
De plus , la vie en formation étouffée ne vaut pas moins à l’opprobre sociale ressentie par victime , qui serait sauvée dans cette logique: elle est supérieure .A contrario, l’on pourrait accepter cela au cas où la vie du bénéficiaire de l’ IVG serait en danger. Parce que c’est juste en ce sens: deux vies dont l’une est pleinement aboutie ; là où l’autre est en gestation.
Ps: la religion encourage à la meditation, à faire usage d notre raison.Pour autant, gardons à l’esprit que la religion en est le fil conducteur.
E M Diop

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici