Qui est mame Diarra bousso La maman du fondateur de Mouridisme ?

0
604

« Fille de Serigne Mouhamadou BOUSSO et de la vertueuse Sokhna Asta Wâlo MBACKE,Sokhna Mariama Bousso,communément appelée Sokhna Mame Diarra, est née vers 1833 à Mboussôbé dans le Djolof.

Trés jeune,elle a été initiée aux sciences religieuses par sa mère enseignante émérite des enseignements coraniques, de la théologie,du soufisme et autres.

Adoratrice infatigable ,elle a eu à écrire une soixante dizaine d’exemplaires du coran .
La réussite de tout homme est assise sur un support féminin dit Mariama Bâ, une citation qui semble etre tailée sur mesure si l’on remarque le succès grandiose de Cheikh Ahmadou Bamba dans le combat de la vulgarisation de la parole de Dieu,avoir Mame Diarra comme mère n’etait point un hasard.

La femme a toujours était influente dans la société africaine. Serigne Saliou Mbacké dira à propos de ce modèle achevé de la sainteté,Sokhna Diarra :
« En effet, la femme est un pilier fondamental dans la société.
En sa double qualité d’épouse et de mère, elle joue un rôle décisif dans la marche et le progrès de la nation ; par conséquent, elle doit prendre conscience que sa progéniture sera ce qu’elle en fera ; de par la manière dont elle assumera ses responsabilités éducatives, sociales, morales, spirituelles, temporelles vis-à-vis de ses enfants, elle contribuera positivement ou négativement, consciemment ou inconsciemment, à l’émergence d’une certaine jeunesse ».

Sokhna Diarra a quitté ce bas monde en 1866 à Porokhane à 33 ans. Une vie courte,certes,mais pleine de sens et qui a laissé à la postérité de nombreux enseignements .

Le magal de porokhane célébré pour la première fois en 1952 sous l’initiative de Serigne Bassirou Mbacké, 4e fils de Cheikh Ahmadou Bamba,est une occasion pour la communauté mouride de rendre hommage à cette vertueuse ,cette femme de valeur.
Bon Magal de Porokhane ❤️💚❤️ »

CN Ahmada

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici